CAPPEI

Présentation générale de la formation dans l'académie de Strasbourg

La formation s'articule autour :

a) d'un tronc commun, non fractionnable, de 144 heures comportant 6 modules obligatoires :

  • enjeux éthiques et sociétaux ;
  • cadre législatif et réglementaire ;
  • connaissance des partenaires ;
  • relations avec les familles ;
  • besoins éducatifs particuliers et réponses pédagogiques ;
  • personne-ressource.

b) de deux modules d'approfondissement d'une durée totale de 104 heures, chaque module étant non fractionnable :

  • grande difficulté scolaire, module1 ;
  • grande difficulté scolaire, module 2 ;
  • grande difficulté de compréhension des attentes de l'école ;
  • troubles spécifiques du langage et des apprentissages ;
  • troubles des fonctions cognitives.

c) d'un module de professionnalisation dans l'emploi d'une durée totale de 52 heures :

  • enseigner en section d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) ou en établissement régional d'enseignement adapté (EREA) ;
  • travailler en Réseau d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)-aide à dominante pédagogique- ; travailler en RASED -aide à dominante relationnelle- ;
  • coordonner une unité localisée pour l'inclusion scolaire (ULIS) ;
  • enseigner en unité d'enseignement (UE) des établissements et services sanitaires et médico-sociaux) ;
  • enseigner en milieu pénitentiaire ou en centre éducatif fermé ;
  • exercer comme enseignant référent pour la scolarisation des élèves handicapés ou secrétaire de la commission d'orientation vers les enseignements adaptés du second degré (CDOEA). Ce module est accessible en deuxième spécialisation, soit après une expérience de deux ans minimum dans un autre emploi spécialisé.

d) de modules de formation d'initiative nationale d'une durée totale de 100 heures accessibles après la certification.

Le parcours de formation est déterminé en fonction de l'emploi visé. Lorsque l'enseignant est affecté sur un poste correspondant à une organisation locale (par exemple enseignant itinérant), c'est le parcours de formation au Cappei le plus en adéquation avec la fonction exercée qui est retenu.

Les modules a, b et c énumérés ci-dessus sont organisés sur une année scolaire. Les enseignants ayant suivi ces modules dans le cadre de la formation se présentent à la certification.

Les candidats qui n'ont pas réussi les épreuves du Cappei à l'issue de la formation peuvent bénéficier d'un maintien sur le poste support de formation à titre provisoire l'année suivante sous réserve de se représenter aux épreuves de l'examen du Cappei. Une dérogation à cette durée de deux années peut être accordée par le recteur d'académie, au vu des motifs présentés par l'enseignant à l'appui de sa demande.

Les principes du plan de formation

Le B.O. du 14 février 2017 stipule que la formation aux pratiques de l'éducation inclusive est une formation qualifiante, visant les compétences professionnelles énoncées dans le référentiel et organisée selon des modalités adaptées aux besoins analysés au plan local et fixées par Le Plan de Formation.

Une formation qualifiante

Qualifiante car validée par le "Certificat d'Aptitude aux Pratiques de l'Education Inclusive", le CAPPEI, elle s'adresse à des enseignants du premier degré et du second degré de l'enseignement public, titulaires et contractuels employés par un contrat à durée indéterminée, exerçant sur un poste support de formation dans une école, un établissement scolaire ou un établissement ou service accueillant des élèves présentant des besoins éducatifs particuliers liés à une situation de handicap, de grande difficulté scolaire ou à une maladie, ou dans un établissement relevant du ministère de la justice..

Une formation d'adultes

Le Centre de formation offre aux stagiaires différents dispositifs les aidant à s'approprier les compétences requises: cours théoriques de type universitaire, travaux de groupe, mises en situation d'expériences personnelles, stages.

Une grande importance est accordée à l'implication personnelle et à la communication.

Des ressources diverses sont mises à disposition pour s'informer et travailler, en particulier une médiathèque, un accès aux outils informatiques et au web.

Le stagiaire est acteur de sa formation, son investissement est déterminant pour atteindre, ensemble avec ses collègues, les objectifs de la formation.

Référentiel des compétences caractéristiques d’un enseignant spécialisé

L’enseignant spécialisé est un professeur du premier ou du second degré. Il maîtrise les compétences décrites par le référentiel de compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation (arrêté du 1er juillet 2013, annexe 1).

Le présent référentiel s’inscrit dans la complémentarité de celui des métiers du professorat et de l’éducation. Il décrit les compétences particulières et complémentaires attendues d’un enseignant qui accède à une certification spécialisée.

Ce référentiel est conçu de telle sorte qu’il fait apparaître la spécificité des formes d’intervention des enseignants appelés à :

  • exercer dans le contexte professionnel spécifique d’un dispositif d’éducation inclusive
  • exercer une fonction d’expert de l’analyse des besoins éducatifs particuliers et des réponses à construire ;
  • exercer une fonction de personne ressource pour l’éducation inclusive dans des situations diverses.

 
1. L'enseignant spécialisé exerce dans le contexte professionnel spécifique d’un dispositif d’éducation inclusive:

  • en contribuant à l’élaboration et à la mise en oeuvre d’un projet d’établissement inclusif ;
  • en concevant son action pédagogique en articulation avec toutes les classes de l’établissement ;
  • en concevant avec d’autres enseignants des séquences d’enseignement et en co-intervenant dans le cadre de pratiques inclusives ;
  • en oeuvrant à l’accessibilité des apprentissages dans le cadre des programmes en vigueur et du socle commun de connaissances, de compétences et de culture ;
  • en s’inscrivant dans une démarche de coopération avec différents acteurs et partenaires ;
  • en coordonnant des actions avec les membres de la communauté éducative pour la scolarisation et l’accompagnement des élèves.

 
2. L'enseignant spécialisé exerce une fonction d’expert de l’analyse des besoins éducatifs particuliers et des réponses à construire :

  • en assurant une mission de prévention des difficultés d’apprentissages ;
  • en contribuant à l’élaboration de parcours de formation adaptés visant une bonne insertion sociale et professionnelle ;
  • en se dotant et utilisant des méthodes et outils d’évaluation adaptés ;
  • en définissant des stratégies d’apprentissages personnalisées et explicites ;
  • en adaptant les situations d’apprentissage, les supports d’enseignement et d’évaluation ;
  • en élaborant ou en contribuant à l’élaboration et la mise en oeuvre de projets individualisés dans une perspective d’un parcours de réussite.


3. L'enseignant spécialisé exerce une fonction de personne ressource pour l’éducation inclusive dans des situations diverses :

  • en s’appropriant et en diffusant les enjeux éthiques et sociétaux de l’École inclusive ;
  • en répondant dans le contexte d’exercice aux demandes de conseils concernant l’élaboration de réponses pédagogiques concertées à des besoins éducatifs particuliers ;
  • en mobilisant les éléments des cadres législatif et réglementaire dans la variété de ses missions ;
  • en connaissant et en coopérant avec la diversité des partenaires et des acteurs de l’École inclusive ;
  • en construisant des relations professionnelles avec les familles en les associant au parcours de formation ;
  • en concevant et en mettant en oeuvre des modalités de co-intervention ;
  • en construisant et en animant des actions de sensibilisation, d’information et en participant à des actions de formation sur le thème de l’éducation inclusive ;
  • en prévenant l’apparition de difficultés chez certains élèves ayant une fragilité particulière

Bulletin officiel n° 7 du 16-02-2017
Ministère de l'éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche
www.education.gouv.fr